Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 19:00

 

Quel plaisir, quel entrain nous gagne avec ce soleil au rendez-vous!

 

Il semblait avoir disparu de notre horizon et il est là, sans bruit, comme s'il avait toujours été présent.

 

Et tout semble si naturel, les oiseaux chantent, les insectes bourdonnent, le fleurs étalent leurs couleurs, l'herbe arrondit son dos vert sous nos pas, l'air est transparent, bref la béatitude nous gagne alors qu'hier encore le désespoir nous guettait avec l'idée de ne plus jamais revoir le soleil, ni même de savoir le reconnaître !

 

Du coup, programmation d'une petite sortie sur le marché avec Hiemsal.

 

Très bon travail, il est resté zen : les cloches de l'église à la volé, les cris des enfants, les pétarades des mobs, des voitures, les chalands et clients qui jactent, les casquettes ou blousons, les djellabas ou autres, les gros, les maigres, les cools, les louches,  il passe calme dans ses baskets avec moi, marche  ce mieux en mieux aux pieds sans tirer sauf quand il est inquiet sur ce qu'il y a devant nous ... bref cool sauf avec ses congénères...encore un gros travail à ce niveau.

 

Dans l'après-midi, ce sera au tour de ces Messieurs avec une sortie sur une manifestation équestre qui a lieu dans le coin.

 

En attendant, photos prisent ce matin un peu avant 8 h, le soleil était déjà bien présent alors que nous sortions de notre nuit de sommeil attentif au temps qu'il allait faire.

 

Les planches pour faire mes carrés de potager que j'ai achetées hier vont attendre un peu.

divers-9-5714.JPG

 

divers-9-5715.JPG

 

Les potées crâmées au cours de l'hivers vont attendre aussi pour disparaitre définitivement  dans un feu purificateur.

 divers-9-5716.JPG

 

 

Les fleurs sont là tout doucement, petites notes de couleur qui nous sourient.

divers-9-5717.JPG


divers-9-5719.JPG

 

divers-9-5721.JPG

 

divers-9-5726.JPG

 

Cocoon est encore caché dans le fauteuil où il a chamboulé tous les plaids et tapis de protection.

divers-9 57341

 

Bonjour Cocoon, il est temps d'émerger et d'aller faire un tour dans le jardin.

divers-9-5749.jpg1.jpg

Partager cet article
Repost0
2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 11:00

Il n'est pas loin de 13h30 lorsque je quitte la maison avec ces Messieurs.

 

L'heure idéale, un samedi, pour aller se balader dans le petit bois, derrière la maison, car les gens sont chez eux et il y a peu de risque d'en croiser beaucoup.

 

Bref l'idéal pour les courses de lévriers en liberté !!

 

Les loulous sont explosifs - presque en tout cas - tellement la semaine a été frustrante pour eux, coincés entre quatre murs. Il est vrai que c'est la dernière d'une longue liste de semaines pluvieuses, froides et grises, et quand je dis la dernière, c'est que j'espère un retour du beau temps pour la semaine prochaine.

 

Suis-je trop optimiste?

 

En tout cas, quand je les lâche, ils partent à fond de cale. Je les vois devenir de simples points tout au bout de chemin avec l'angoisse qu'ils aillent au-delà, franchissant les limites du petit bois, pour débarquer sur la route. Mais ils reviennent tout aussi vite, ayant juste l'habileté de m'éviter d'un crochet bien maîtrisé, avant de réussir finalement à se ralentir et à effectuer un demi-tour pour revenir à mes pieds.

 

Nous avons ainsi pris quelques chemins, bien éloignés de la lisière du petit bois, donc des routes, à des rythmes très différents. Pour moi, une marche qui se veut légère et campagnarde, et pour eux, le style sur les chapeaux de roues, en virage ou en ligne droite, mais jamais au repos sauf à mon ordre d'un "pas bougé" bien difficile à tenir pour eux.

 

La promenade s'est terminée par une remise en laisse et un retour par le devant de la maison, en empruntant la petite route, sur le goudron, histoire de nettoyer par frottement sur ce sol bien sec, les pattes et bottes au rythme de nos pas et ce, avant d'arriver à la maison.

 

Repos bien mérité

divers-9-5704.jpg2.jpg

Partager cet article
Repost0
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 19:00

 

C'est assez rare pour mériter une photo :

le trio a réussi à s'installer ensemble sur le petit canapé.

 

Le trio

divers-9-5713.jpg1.jpg

Partager cet article
Repost0
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 11:04

 

La soirée s'avance tout en douceur, rien de programmé.

 

L'après-midi a été fructueuse, les loulous sont calmes et le soleil est annoncé pour demain. Que demander de plus?

 

Je ne suis pas amateur de wisky alors je me prépare un punch à la façon d'un mzoungou de Mayotte - au citron pas au coco - avec en fond sonore une musique diffusée par FIP.

 

Relaxation, esprit libre.

 

La mémoire est sélective dans ces moments là.

 

Les souvenirs reviennent doucement ... plages, chaleur, bonheur...

 

Hiemsal vadrouille de pièce en pièce, il ne s'est pas assez dépensé aujourd'hui et pas seulement aujourd'hui le pauvre, vu le temps!

 

Ces Messieurs se prélassent.

 

La soirée s'écoule doucement.

divers-9-5566.JPG

 

divers-9-5556.jpg1.jpg


divers-9-5563.JPG

 

divers-9 5559

 

  divers-9 5592

 

A l'approche de Hiemsal, Cocoon préfère émigrer vers d'autres coussins. Hiemsal ayant tendance à prendre ses aises au détriment des autres même si ils étaient les maitres des lieux avant lui.

 

divers-9-5582.JPG

divers-9 5584

Partager cet article
Repost0
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 09:23

Vidéo (VO) mise en ligne le 23 févr. 2012 - Une équipe de scientifiques a découvert au Brésil une ville souterraine creusée par des fourmis. On y trouve des autoroutes, des sentiers, des jardins...


Cette ville a été fabriquée pour abriter une des plus grandes colonies de fourmis dans le monde, mais on ne sait pas pourquoi le site a finalement été abandonné. Pour parvenir à cette découverte, les scientifiques ont déversé dix tonnes de béton dans les galeries. Il a fallu pas moins de dix jours pour remplir le dédale de couloirs étalés sur une superficie de 46m2.

 

Après un mois, les scientifiques, dirigés par le professeur Luis Forgi, ont commencé à creuser et l'incroyable ville est alors apparue. Décrit comme "l'équivalent pour les fourmis de la Grande Muraille de Chine pour les humains", la construction de ce "superorganisme" a certainement été une tâche herculéenne.


Ce vaste complexe a été habité par des millions de fourmis coupe-feuille. Elles ont réussi à extraire environ 40 tonnes de terre pour créer ce labyrinthe.


Le réseau a été conçu de manière à permettre une bonne ventilation et à proposer des itinéraires plus ou moins courts en fonction des transports à effectuer. Il dispose de dizaines de routes principales reliant les principales chambres, mais également des routes secondaires.

 

 


 


Partager cet article
Repost0
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 11:18

 

Elle est là, présente, insistante même, comme si elle était convaincue que sans elle nous serions perdus, seuls sous un soleil de plomb, désespérés de marcher vers un été lumineux et chaud.

 

Difficile de dire à cette amie, tu peux partir et nous laisser,  nous saurons très bien nous débrouiller avec la chaleur, les rayons insistants et brûlants du soleil, l'odeur de l'herbe cuite et recuite, le bourdonnement des insectes enivrés par le sucs des fleurs et des fruits mûrs et tant d'autres choses apportées par l'été.

 

Oui, difficile et pourtant....

 

Je me lasse de cette amie et ces Messieurs aussi. Quant à Hiemsal il ne sait plus où donner de la tête, que d'énergie à canaliser entre quatre murs!

 

Amie, il est temps de rejoindre d'autres cieux avec toute notre amitié et ne t'inquiète pas, nous nous retrouverons plus tard, juste plus tard, oui laissons passer les jours, les semaines, va vers d'autres horizons, de ceux que tu n'explores pas souvent.

 

Ici, nous saurons nous passer de toi un bon moment.

 

L'amitié se vit aussi de loin.


Photo-015.jpg

Partager cet article
Repost0
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 19:33

Il pleut, il pleut, il pleut...

 

Ce matin à 9 heure sur le terrain pour un cours collectif : il y a eu des désistements, mais ces Messieurs et moi étions présents!

 

Très bon travail pour eux mais seigneur que nous étions trempés!

 

Après une ou deux courses et la visite d'Ilda pour la cage, la journée s'est mise au rythme d'un repos dominical.

 

Une autorisation spéciale de monter sur le lit, pas besoin de le répéter deux fois, le trio s'est installé et bien installé, Hiemsal n'étant pas le dernier à prendre possession du terrain.

 

Illustration en photos.

divers-9-4935.JPG

 

divers-9-4939.JPG

 

divers-9-4950.JPG

Partager cet article
Repost0
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 19:00

 

C'était programmé, entre la sortie de Hiemsal du samedi 17 et celle de ces Messieurs le lundi 19, dimanche nous étions sur Amiens.

 

Départ sous la pluie, voyage sous la pluie, arrivée sous la pluie... le trio, lui , est resté tranquillement à la maison.

 

Un coucous ... miam miam, il y avait bien longtemps que je n'en avais pas mangé!

 

Ce fut un véritable plaisir gustatif et pour l'accompagner, un dessert, lui aussi très réussi et bon : un crumble au fruits.

 

En résumé un excellent repas !

 

Après les enfants se sont lancés dans un jeu de société où chacun a pu s'amuser, voire franchement rire,  mais aussi  rouspéter un peu, le partenaire étant, tour à tour, doué ou nul, bref un jeu en famille où les plus doués savent le chanter et les perdants faire bonne figure et c'est heureux.

 

Cet après-midi familial fut des plus courts pour moi car je ne devais pas rentrer trop tard pour le trio. Un au revoir s'imposait avant que le champagne ne se mette à couler dans les verres.

 

Départ sous la pluie, voyage sous la pluie, arrivée sous la pluie...

 

Le trio m'attendait avec impatience.

 

Souvenirs

JEU-EN-FAMILLE-18-MAI-2013.jpg

Partager cet article
Repost0
17 mai 2013 5 17 /05 /mai /2013 19:31

J'ai repris ce texte à Fabienne car je veux le garder en mémoire et qui sait...il parlera peut-être à d'autres ici.


Le bonheur si je veux

Une vieille dame de 82 ans, enjouée et fière, toujours bien mise tôt le matin, bien coiffée et maquillée même si elle est presque aveugle, emménageait dans une maison de retraite. La mort récente de son mari l’obligeait à prendre cette décision. Après plusieurs heures d’attente, elle répondit par un sourire quand on l’informa que sa chambre était prête.

La responsable lui décrivit brièvement la chambre. Elle répondit aussitôt avec l’enthousiasme d’un enfant de 8 ans qu’elle aimait la chambre.

Comme la responsable lui suggérait d’attendre d’y arriver avant de se prononcer aussi définitivement, elle répondit :

"Cela n’a rien à voir avec cette chambre. La joie est une chose qu’on décide à l’avance. Que j’aime ou non la chambre ne dépend ni des meubles ni des décorations mais de la façon dont j’organise ma propre pensée. J’ai déjà décidé que je l’aimais.

Le bonheur est une décision que je prends chaque matin. J’ai le choix. Je peux passer la journée au lit à me plaindre des parties de mon corps qui ne fonctionnent plus ou me lever et profiter de celles qui fonctionnent toujours.

Chaque jour sera un cadeau aussi longtemps que je pourrai respirer. Je me concentrerai sur ce que je pourrai accomplir pendant ce nouveau jour malgré l’usure du temps et je me réjouirai de tous les événements positifs que j’ai accumulés tout au long de ma vie de façon à pouvoir profiter de ces souvenirs à ce moment-ci de ma vie.

La vieillesse est comme un compte de banque. On y retire ce qu’on y a accumulé pendant sa vie. C’est pourquoi il faut y accumuler le maximum de petits bonheurs, éviter d’y verser chagrins et peurs, vivre simplement, donner plus, attendre moins."
 

divers-9 4734

Partager cet article
Repost0
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 16:54

Nous avons pris la route vers 9 H pour être sur Chantilly pour 10 H. Nous avons une petite marge en cas de difficulté pour trouver le terrain d'agility.

 

Ce jour là il y a un concours d'agility qui se déroule à Chantilly et nous y allons pour faire travailler Hiemsal, non sur le terrain, mais pour la socialisation : contacts avec les chiens et les gens.

 

Nous avons rendez-vous avec Ilda sur place. Le "nous" désigne moi et le trio car ces Messieurs font aussi partie du voyage.

 

L'agencement de la voiture demande une préparation spéciale. J'ai décidé de mettre Hiemsal dans le coffre (c'est un coffre ouvert bien sûr) et les deux frères devant, c'est à dire Cocoon à l'emplacement habituel (au pied du passager) et Cachemire sur le siège. Je l'habituerai progressivement au harnais de sécurité pour chien.

 

Hiemsal apprécie peu son nouveau logement (j'aurais dû lui mettre sa couette et non une simple couverture) habitué à être sur le siège arrière comme un pacha, mais dans l'ensemble le trajet se passe bien et il n'émet que peu de gémissements de protestation.

 

Sur place, travail avec Hiemsal au contact visuel d'autres chiens et des maîtres, pour lui apprendre à se contrôler (self- contrôl du loulou face à ces situations). Passage dans la foule des chiens, "non", "tu laisses"...etc. Dois-je avouer que je suis moi-même en apprentissage des bonnes pratiques?

 

Une fois ce travail effectué, retour à la voiture pour sortir ces Messieurs et accorder une petite détente collective en longe avec le Ba, Hiemsal et ces Messieurs.

 

Nous rencontrons un autre, du moins une autre, whippet (de tout petit gabarit) mais elle est très craintive et de voir ces Messieurs si enthousiastes de la rencontrer cela l'a mise encore plus sur la réserve !

 

Après cette détente, Hiemsal a rejoint son logement, bien fatigué de cet apprentissage et nous sommes partis avec ces Messieurs regarder un peu comment ils se comportaient .

 

Cool tous les deux, avec un bémol pour Cocoon qui, par moment, se fait entendre, par des gémissements aigus, pour aller rejoindre un tel ou un tel, dans une optique de jeu, mais nous n'étions pas là pour ça, donc remise en place et retour tranquillement vers la voiture.

 

Globalement très satisfaisant comme résultat pour le trio avec un bon point pour Hiemsal.

 

Prochaine étape, un lâché en meute pour Hiemsal -  yes, nous avons trouvé où et avec qui - et une séance de groupe pour ces Messieurs.  Cela va se passer le week-end prochain entre les courses habituelles, le ménages et une visite sur Amiens.

 

En projet la programmation des cours d'agility le vendredi après-midi pour les trois.

 

Maintenant, il est temps de faire place à quelques photos.

 

Concours agility à Chantilly - dimanche 12 mais 2013

divers-9 47541

 Le terrain

divers-9-4755.JPG  

Des concurrents

divers-9-4763.JPG

 

Quelques actions volées au hasard

divers-9-4755.jpg1.jpg

 

divers-9 47571


divers-9-4758.jpg1.jpg


divers-9-4759.jpg1.jpg


divers-9-4760.jpg1.jpg


divers-9-4761.jpg1.jpg

 

divers-9-4762.jpg1.jpg

 

divers-9 4764

 

Il est bientôt 14 h 30 lorsque nous reprenons le route pour la maison. Une envie me prend de faire un crochet par le centre de Chantilly et de voir si "the English Shop" qui fait salon de thé est ouvert : vieux souvenir de notre séjour sur Senlis, où nous faisions un saut rapide sur Chantilly pour ce salon de thé soit pour consommer sur place soit pour acheter à emporter.

 

Je me mets à espérer que c'est ouvert et qu'il y a des scones!!

 

Nous passons devant le château où il est impossible d'envisager de s'arrêter pour une photo sauf à débourser pour avoir le droit de rentrer sur un parking...! Nous ferons donc à la hussarde, captant à travers la vitre quelques photos de ce Château qui vaut le détour.

 

Il ne faut pas hésiter à prendre le temps de le visiter ainsi que son parc et les Grandes Écuries de Chantilly juste à côté.

 

Le château

divers-9-4765.JPG

 

divers-9-4766.JPG

 

divers-9-4767.JPG

 

Les Grandes Ecuries

divers-9-4768.JPG

 

Et agréable surprise : the English shop est ouvert

et j'y trouve des scones ainsi que des tranches de cake au citron.

divers-9-4773.JPG

 

Retour à la maison pour un thé en mode anglaise.

 

Le soleil nous a accompagné tout au long de notre périple. Merci aux cieux.

Partager cet article
Repost0