Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 12:28

 

Photo 218

 

Photo 219

 

Photo 219a

 

Photo 220

 

Photo 220a

 

Photo 221

 

Photo-280bis-copie-1.jpg

 

Photo 222

 

Photo 223

 

Photo 224

 

Photo 225 Photo 226 

Photo 227a

 

Photo 227

 

Photo 229

 

Photo 230

 

Photo 231

 

Photo 232-copie-1

 

Photo 233

 

Photo 234-copie-1

 

Photo 235

 

Photo 236

 

Photo 238

 

Photo 241

 

Photo 242

 

Photo 284

 

 

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 21:42

 

2

3

4

5

6

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 07:00

Il y a des courses qui commencent dans la joie d'une chasse pour rire .


Mais il faut suivre des yeux la course poursuite qui s'instaure lorsque, obéissant au rappel, il s'agit de revenir et de franchir le premier la ligne d'arrivée.

 

 

  La poursuite débute joyeuse : la chasse pour rire est ouverte.

Photo-143a.jpg

Photo 143ter

Photo-144a.jpg

Photo 144ter

Photo-145a.jpg

Photo 145bter

Photo-146a.jpg

Photo 146ter

Photo-147a.jpg

Photo-148a.jpg

Photo-149a.jpg

Photo 149ter

Photo-150a.jpg

Photo 150ter

Photo-151a.jpg

Photo 151bis2

Photo-152a.jpg

Photo 152bis2

 

 

La course devient une jeu de rapport de force, à celui qui franchira la ligne d'arrivée et tout est bon pour terrasser l'autre


 

Cachemire attaque Cocoon avec l'espoir de le déstabiliser et finir la course en tête.

Photo 154bis

Photo 154bis2

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 16:08

C'est un véritable défoulement qu'autorise cette immence plage à ces Messieurs. Les courses s'enchainent mais ne se ressemblent pas. 


Ici une course pour rire qui se termine ... 

 

Photo 070bis

Photo 073bis

Photo 072bis

Photo 074bis

Photo 075bis

Photo 076bis

Photo 077bis

 

... au calme les pieds dans l'eau.

 

Photo 088bis-copie-1

 

Que du plaisir!

 

Photo-088bis2.jpg

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2010 7 07 /11 /novembre /2010 09:35

  Ce ne fut  que de quelques jours mais cela nous fut bénéfique.

L'âme y trouva de quoi se nourrir, l'oeil de quoi se rassasier

et le corps l'énergie de continuer.

Photo 245

Photo 031

Photo-090bis-copie-1.jpg

Photo 091

Photo 175

Photo 208

Photo 103

Photo 266

Photo 267

Photo 269

Photo 270

Photo 271

Photo 268

Photo 300

Photo 285

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 23:16

 

Pour notre maitresse se fut un retour sur les plages vendéennes après plusieurs années d'absence mais pour moi, Cocoon, et pour mon frère, Cachemire, se fut la découverte de ces grandes étendues de sable perdues dans la brume ou nimbées par la lumière dorée du soleil selon les jours ou l'heure de la journée.

 

Toute cette étendue de sable ...

 

Ma maitresse m'a trouvé un air de seigneur du désert, fier et hautain, prenant possession de l'espace en véritable propriétaire mais gardant mes distances et observant de loin le moindre intrus sauf à courser de temps en temps, pour le fun et le sport , ces seigneurs de l'air qui daignent atterrir sur ces plages, à la limite de l'eau et du sable, dans un ballet des plus majestueux.


Photo 130

Photo 050

Photo 039

Photo 040ter

Photo 214

Photo 212

Photo 140

Photo 031

Photo 138

Partager cet article
Repost0
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 18:57

Figures non imposées mais bien composées.

par  Cocoon et  Cachemire Horsewhip Golg

Cocoon et Cachemire 1312

Cocoon-et-Cachemire-872.jpg

Cocoon-et-Cachemire-897.jpg

Cocoon-et-Cachemire-898.jpg

Cocoon-et-Cachemire-899.jpg

Cocoon-et-Cachemire-1096.jpg

Cocoon-et-Cachemire-1324.jpg

Cocoon-et-Cachemire-1311.jpg

 

Quelques compositions plus zen

zen.jpg

Partager cet article
Repost0
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 17:17

 

Il y a des moments où seul compte l'instant.

 

Le jeu est un de ces moments précieux que les enfants savent protéger et recréer à l'infini : un bout de bois, une ficelle, des champs, des billes, une craie, un rayon de soleil, la pluie, bref un rien et c'est parti.

 

Ces Messieurs  ont cette capacité et c'est un plaisir de les regarder dans leurs instants jeu.

Photo 168bis

Photo 156bis

Photo 217TER

Photo 218TER

Photo 219bis

Photo 230bis

Photo 227bis

Photo 234

Photo 054

Photo-184.jpg

Partager cet article
Repost0
17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 17:37

 

Nous découvrons tout doucement les environs.

 

Ce qui nous interesse ce sont les balades dans la forêt mais sans devoir faire des kms en voiture pour y arriver.

 

Pas très loin de notre lieu de résidence nous avons trouvé un chemin bien agréable.

 

Tiendra- t-il toutes ses promesses?

Photo 136

 

Effectivement le début fut délicieux  et nous réserva une rencontre avec des chevaux et un poney des plus comiques qui décida de nous snober ,ventre à terre, sans même prendre le temps de venir à notre rencontre!

 

Photo 134

Photo 142BIS

Photo 143

Photo 144

Photo 145

Photo 146

Photo 135

 

Nous avons poursuivi notre chemin plein d'espoir sur ce qu'il pouvait nous offrir

Photo.jpg

 

Une fois le bois gagné, nous pensions entamer une balade d'une bonne heure de marche avec de belles surprises à la clef. Peut-être pas des biches mais des lumières, des feuillages, des odeurs de nature, tout et rien, juste le plaisir des yeux ou de l'odorat voire de l'ouïe, de simples plaisirs comme sait nous l'offir une forêt en automne.


Mais il nous fallut déchanter très vite. La première voiture garée dans le renfoncement d'un chemin sur notre droite nous interpella. La deuxième un peu plus loin puis le toit d'une troisième  visible à travers le feuillage  nous inquiétèrent.

 

La découverte du type de voiture et de l'aménagement du coffre nous fit perdre toutes nos illusions.  Nous n'étions pas en présence d'amateurs de balade. Nous étions en présence de chasseurs et les coups de feu qui nous avaient semblés si proches l'étaient beaucoup plus que nous ne l'avions supposé.

 

Cela se confirma au détour du premier virage : au loin un homme était assis,  habillé pour la chasse  et  un chien près de lui. Il semblait parler à quelqu'un invisible d'où nous étions.

 

Aucune raison  de  prendre des riques inutiles, nous avons fait demi-tour pour rejoindre  la voiture.

 

Sur le chemin du retour, proche du village, une faisane inconsciente est passée devant nous rendant ces Messieurs complètement fous mais il n'était pas question de les laisser la perturber plus que de raison, elle avait déjà bien assez à faire avec les chasseurs sans que Monsieur Chien et Monsieur Frère s'en mêlent aussi!! Remis au pied ils ont terminé la balade dans le calme bien que manifestement un  peu déçus de ce retour anticipé.

 

Pour la balade, ce sera un autre jour, un autre lieu ou alors à une autre saison.

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2010 6 16 /10 /octobre /2010 06:41

ou comment se faire peur.

 

Nous, nous sommes des Messieurs bien tranquilles, un peu précieux par moment, mais d'un caractère des plus agréables, même le plus souvent, particulièrement enjoués , dixit notre jeune maitre.

 

Depuis notre emménagement sur le nouveau lieu de travail de notre maitresse, nous avons à notre disposition un espace jardin des plus réduits,  pas sécurisé et à partager avec un voisin canin.

 

Et quel voisin!

 

Genre Hector , de Titi et Grosminet, mais avec, en plus, l'allure d'un gorille arpentant son territoire, les poings bien enfoncés dans le sol à chaque déhanchement,  la taille bien gainée accentuant la masse des épaules. Le corps d'un catcheur surmonté d'une bonne tête de toutou genre nounours, mais ... un nounours pas tout à fait en peluche et pas tout à fait commode!!

 

Distances à garder c'est la consigne que nous devrions appliquer mais... c'est bien tentant d'aller dire bonjour à Blum, de son vrai nom, et de lui présenter nos civilités avec l'espoir que son apparence est trompeuse, son grognement,  un signe de bienvenue et que les craintes de ses maitres  quant à ses intentions et son comprtement vis à vis de nous, frêles whippets, - attention , ici , petite précision : nous ne sommes pas des whippets de frêle stature, bien au contraire, nous avons une présence certaine et sommes bien charpentés dans le monde whip, mais vis à vis de notre "new friend", eh bien, la comparaison est en notre défaveur il faut bien nous, et vous, l'avouer. Mais reprenons où nous en étions - que les craintes de ses maitres soient sans fondement et que le molosse soit joueur, équilibré et très gentil.

 

Voila, il est tant de vous présenter notre "neighbor"


Photo 147

Bon, là il n'est pas très sportsmanship : il profite d'avoir le jardin pour lui tout seul pour arroser les fleurs en attente de plantation de notre maitresse!

 

Zut, il vient de nous apercevoir sur le balcon !!! 

 

Evidemment que  nous avons pris de la hauteur pour le surveiller. Pas fous les whippets !!

 

Surtout ne pas rester au niveau rez-de-chaussée quand Blum est dehors car il saute sur la baie vitrée et notre maitresse fait la gueule - oui, oui, les humains aussi ont une gueule par moment et savent en jouer.

 

Photo 148 

 Il va voir qu'il ne peut rien faire et repartir vers chez lui. Nous attendons confiants.

 

  Photo 150

 

Oh lala !  il a déposé un cadeau dans le parterre de la terrasse , notre maitresse ne va pas être contente

 

Il repart tranquillement comme si de rien n'était.

Photo-151.jpg

 

 

Voilà nous vous avons présenté notre neighbor the killer mais c'est le temps qui nous dira si tout compte fait il va perdre son statut de killer et devenir notre best friend .

 

Dans la journée ce sera à nous de profiter du jardin comme l'autre jour.

DIVERS3-7438.jpg

Partager cet article
Repost0