Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 décembre 2009 2 29 /12 /décembre /2009 12:03

Le 26 décembre nous sommes partis en voiture – ce n’est pas la tasse de thé de Cachemire car il est souvent malade s’il ne prend pas son traitement homéopathique et s’il n’a pas l’estomac vide, mais bon, il n’y a pas toujours d’autres solutions, la calèche ou la malle poste c’est inenvisageable et de toute façon serait-il moins malade ?- donc nous sommes partis en voiture pour nous rendre à plus de 100 km de chez nous.

Notre maitresse nous a expliqué que nous allions au repas de Noël organisé avec tous les enfants et petits enfants et qu’il y aura une nouvelle distribution de cadeaux, mais pas pour nous car nous les avions déjà eus.

Elle nous a rappelé  qu’il nous faudra être sage et ne rien toucher. Nous ne sommes plus des chiots, on sait tout ça et de toute façon les cadeaux des deux pattes ne nous semblent pas très intéressants surtout qu’on ne peut pas les prendre dans la gueule !! Mais nous avons fait nos yeux « tendresse » à notre maitresse pour la rassurer à toutes fins utiles.

Une fois arrivés, nous avons constatés qu’il y avait beaucoup de monde et surtout des enfants. Pour nous ce n’est pas un problème, il faut savoir rester cool et se glisser entre les objets et les jambes, mais ça nous avons appris à le faire sans manière aucune et notre maitresse surveillait d’un œil que les petits se tiennent correctement avec nous, elle sait que de notre côté il n’y a pas de lézard et que c’est les petits deux pattes qu’il faut surveiller!

Photo 298


La salle de jeux des deux pattes nous était interdite d'accès mais très franchement où aurions nous pu poser une patte sans prendre le risque d'abîmer quelque chose ou de nous faire mal ? 
Cette interdiction nous allait très bien.
Photo 372

Nous avons retrouvé Pomme, la chatte de la famille.
Photo 366

Cachemire, oubliant tous les enseignements de nos précédentes rencontres, c’est pris un ou deux coups de griffe avant que notre maitresse n’intervienne pour le faire sortir de la chambre où Pomme trônait sur un fauteuil prête à défendre son territoire.
Photo 299


Nous avons retrouvé également la petite fille toute bouclée, très mimi avec nous. Cette fois-ci elle nous a montré un livre d’images et raconté une histoire pas très claire pour nous mais c’est le geste qui compte et sa gentillesse nous a touchés.

Photo 364

Avec nos couettes qu’elle pense toujours à emmener avec nous, notre maitresse avait aménagé un coin près de la cheminée pour que l’on puisse être tranquilles, loin de la cohue de la distribution des cadeaux et de la table du repas de Noël ainsi pas de tentations inutiles pour nous et cela nous a permis  de faire un somme au calme surtout pour Cachemire qui après les émotions de sa rencontre avec Pomme en avait bien besoin.

Photo 328

Photo 334

Un regret toutefois dans cette journée de Noël : nous n’avons pas eu le droit à une ballade, juste à des moments de détente dans le jardin-cour, lieu que nous avons partagé avec les deux pattes adeptes de ce qu’ils appellent la cigarette.

La journée s’est écoulée faite de rires et d’échanges. Puis l’heure du départ est arrivée.

Cette fois la voiture était un havre de paix et même Cachemire y est monté avec plaisir et s’y est endormi immédiatement pour ne se réveiller qu’une fois arrivé à bon port.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires